Tag Archives: En Direct – Mondial du Lion – 17 – 20 octobre 2019

Le Mondial du Lion 2019 En Direct

576 Views
Mondial du Lion – 17 – 20 octobre 2019. Mondial du Lion – L’événement Haras nationaux – Mondial des chevaux de 6 et 7 ans L’évènement phare des jeunes chevaux de Concours Complet. Mondial du Lion – L’événement Haras nationaux – Mondial des chevaux de 6 et 7 ans L’évènement phare des jeunes chevaux de Concours Complet …
Event: 2019 Mondial du Lion
Dates: Thu, Oct 17, 2019 – Sun, Oct 20, 2019
Location: Le Lion-d’Angers, France

S’ils s’engagent sur la compétition internationale, c’est qu’ils sont prêts. Mais pour les 6 et 7 ans qui courront le circuit la semaine prochaine, du 17 au 20 octobre 2019, devant des milliers de spectateurs, c’est souvent une première. Pour les cavaliers, il faut procéder étape par étape.

Interview croisée. Marie-Charlotte Fuss, et Nicolas Touzaint, cavaliers de concours complet d’équitation au Lion-d’Angers, du 17 au 20 octobre 2019.

Qu’ont-ils de particulier ces chevaux du Mondial ?
Marie-Charlotte Fuss. « Ils sont encore très jeunes. C’est souvent la première année qu’ils s’illustrent au niveau international. Ceux qui s’engagent se démarquent des autres car ils ont fait de bons résultats. Le sélectionneur regarde les classements sur la saison, mais un cheval peut-être prêt sans avoir gagné partout ! Et a contrario, un cheval sélectionné peut ne pas être au point pour le rendez-vous. Je me rappelle de Maxime Livio, sélectionné avec un 6 ans, qui a finalement décidé de ne pas s’engager.

Jeudi 17 et vendredi 18 octobre 2019 : DRESSAGE ( entrée gratuite)
Samedi 20 octobre 2019: CROSS
Dimanche 21 octobre JUMPINGMarie-Charlotte Fuss. « Oui, mais en tant que spectatrice ! C’est un super objectif mais, encore une fois, il faut que le duo cavalier-cheval soit prêt. Or ma jument de 7 ans n’était pas prête à suivre le circuit. Cette année, je vais observer les podiums.
Nicolas Touzaint. « Oui, avec Demoiselle Platine, une jument de 6 ans. C’est ma troisième place décrochée à Pompadour en septembre dernier qui me donne accès au Mondial.
Comment prépare-t-on ses chevaux pour une telle compétition ?
Marie-Charlotte Fuss. « Au Mondial du Lion, il y a plusieurs dizaines de milliers de spectateurs. Pour quasi tous les chevaux, c’est une première. Le bruit, les applaudissements, les obstacles très décorés sont des éléments qui peuvent les déstabiliser. Ils sont sensibles au changement, alors c’est au cavalier de bien gérer cela. Il doit être le plus rassurant possible et amener des conditions confortables.

Ce sont des chevaux qui font des compétitions toute l’année, alors on ne change rien. Ils doivent rassembler toutes les qualités du complet, et notamment ici des qualités mentales, car c’est une épreuve particulière qui peut émouvoir le cheval. Il y a en effet beaucoup de spectateurs, d’ambiance, de décorations, de drapeaux… Ce n’est pas tous les jours que l’on saute des araignées, des hérissons ou des guitares ! Difficiles d’anticiper la manière dont vont réagir les chevaux, car ils courent rarement dans ce cadre. Certains vont très bien le prendre, d’autres ne passeront pas cette étape. Toutefois la préparation reste la même que pour toute autre compétition. On travaille les trois tests : le dressage, le cross et le saut d’obstacles, comme on le fait d’habitude. »

EN DIRECT

Quel lien avez-vous avec le Mondial du Lion ?

Marie-Charlotte Fuss. « Depuis septembre 2018, je suis en résidence dans le parc de l’Isle-Briand. J’ai donc accès à toutes les installations, aux box, et mes chevaux y sont accueillis à l’année. J’ai donc un lien particulier avec le site.

#MondialduLion
#Angers
#Cholet
#SegréenAnjouBleu
#Saumur